top of page
  • PsyR2

La stimulation transcrânienne dans le traitement des hallucinations auditives de la schizophrénie

Dernière mise à jour : 25 nov. 2022


La stimulation transcrânienne à intensité et fréquence variables dans le traitement des hallucinations auditives de la schizophrénie


La stimulation transcranienne à courant continu a été proposée comme une alternative non médicamenteuse pour le traitement des symptômes résistants de la schizophrénie, en particulier les hallucinations auditives.

L’hétérogénéité des résultats d’étude n’ont pas permis l’élaboration de recommandations quant à ce traitement. Aussi, une autre approche est proposée par le biais de la transcranial random noise stimulation : stimulation à amplitude variable (tRNS) à haute fréquence (HF), qui aurait un effet plus large que la tDCS « classique » et ceci dans le but de maximiser les bénéfices pour les patient.e.s.

Ainsi nous présentons une série de cas : 10 patient.e.s qui ont toutes et tous eu une série de 10 séances de stimulation (tRNS HF) de 20mn. L’anode placée sur le cortex préfrontal latéral gauche et la cathode sur la jonction temporopariétale gauche.

Les résultats montrent une diminution significative des hallucinations auditives à l’issue de la semaine de stimulations :

  • 80% des patient.e.s ont vu leurs hallucinations diminuer d’au moins 20%,

  • dont 40% d’au moins 50% (20% patients n’ont pas répondu au traitement)

Compte-tenu des résultats de cette étude ouverte sur 10 patient.e.s, d'autres études 'tRNS versus placebo' pourraient permettre une validation de la tRNS comme traitement des hallucinations auditives résistantes.

Un article écrit par Marine Mondino, Delphine Janin, Filipe Galvao et Jérôme Brunelin Paru dans la revue biomedicines


Commentaires


bottom of page